Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2009

L'affaire de Banyuls...

Incroyable mais vrai... une fois de plus, à ma porte des enfants font la UNE ! Et encore je ne suis pas certaine que ce soit encore d'actualité 3 jours après cette horrible découverte... cette famille mourant de faim, des mômes faisant les poubelles pour se nourrir.
Et cela ne devait pas dater d'hier, pourquoi a-t-il fallu si longtemps pour qu'un voisin s'en aperçoive ? Heureusement c'est tombé sur le bon voisin qui a aussitôt signalé le cas à qui de droit. D'autres auraient peut être fermé les yeux, ou pire encore auraient dit encore un shooté qui traine dans le quartier, décidément y en a partout.... Pour une fois la police aurait peut être été alertée pour se débarrasser de ces
"sales jeunes étrangers" qui rôdent jour et nuit empêchent les gens de dormir tranquillement sur leur deux oreilles, lesquelles oreilles n'entendent que ce qu'elles veulent bien entendre, c'est-à-dire des tissus de mensonges sur ces jeunes. Qui a osé les traiter de racaille ?
Croyez vous que c'est super motivant pour ces jeunes de n'avoir pour avenir que le chômage, des petits boulots au noir, exploités par les exploitants qui, pour une fois, portent bien leur nom... et la planète qui fout le camp, hein ? vous croyez qu'il n'y a pas de quoi leur filer des cauchemars... même quand ils ne dorment pas ! quand ils savent où dormir pour ceux qui ont du bol !
Oh ! j'arrête là, voilà que je m'emporte... je voulais juste dire que moi comme les autres sommes trop souvent aveuglés et ne voyons pas la misère qui est là, sous nos yeux ! Désormais je serai plus attentive. Il n'y pas que les bonnes intentions et les mots qui peuvent aider...
un sourire n'a jamais fait de mal à personne !

16:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : scandale, silence, égoïsme

16/04/2009

titre inconnu !

Pourquoi avoir choisi "Titre inconnu". Tout simplement parce qu'en face de l'écran blanc aucune idée ne me vient... Comme à un examen je sèche. Tiens, à propos d'examen, je n'ai aucun diplôme. Je me souviens d'un examen d'anglais, que j'ai loupé évidemment... quand j'ai vu le mot JAM,,, j'ai aussitôt pensé au jambon : perdu... c'est confiture.... et comme chacun sait... la confiture, c'est comme la culture, moins on en a... plus on l'étale ! NON, est ce que vous m'avez vu étaler même un gramme de culture/confiture ? Oui, si vous voulez des recettes de confitures j'en ai d'excellentes;.. mais la culture à l'exception d'un cyclamen que j'ai depuis 4 ans et qui refleurit chaque année je n'ai pas les doigts spécialement verts ! attendez une minute, je les regarde de plus près. Pas un poil de vert... pas un poil du tout, même pas dans la main. Ah ça non, je ne suis pas paresseuse... bof, comme tout le monde de temps en temps... Tiens, comme à l'instant même, me monte une énorme bouffée de paresse... tiens j'entends une petite voix qui me dit "idiote, arrête tes conneries... STOP" enregistre ton truc et va dormir une bonne heure...
Bon docile comme pas deux, je vous quitte, non sans vous embrasser. Une fois n'est pas coutume hein ?

17:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : inédit

15/04/2009

Ecrire à la main !

Aujourd'hui quand on a goûté à internet, mails, courriels etc... comment pourrions nous ne plus avoir cet outil à notre disposition ?
Quelques heures d'interruption dans une entreprise ou chez un simple particulier... c'est l'angoisse, voire la panique....
Ah ! qu'il était bon ce temps du "manuscrit"... écrire à l'aide d'un instrument que l'on tient dans la main : stylo, crayon...
Voici un petit texte plus particulièrement destiné aux amoureux des stylos. Il en existe heureusement, il y a même de grands collectionneurs. Des marques mythiques subsistent et certains modèles coûtent le peau du cul ! Quel dommage, je vous l'avoue ici
j'ai une passion pour les stylos plume.... OK je ne crache pas non plus sur l'ordi... autrement comment pourrais débloquer en public ?

"Il était une fois l'écriture ! C'est une longue histoire sans fin qui nous
accompagne depuis la nuit des temps et pour l'éternité.
Partage, évasion, création : le "pouvoir écrire" est à la portée de tous, mais
le "savoir écrire" serait il un don ?
Peu importe, savoir ou pouvoir, l'écriture est le moyen d'expression
universel.
Ce stylo que l'on tient entre ses doigts n' est pas arrivé là, par caprice.
Bien souvent c'est une véritable histoire d'amour entre lui et nous.
Choisi, désiré, acquis par hasard ou coup de coeur, reçu en cadeau il
devient vite l'ami, le complice de notre propre création. C'est un instrument de
plaisir; on le sent entre ses doigts, on le caresse... la plume glisse sur le
papier, les mots naissent un à un, n'importe quand, n'importe où !
"Je t'aime tellement fort qu'il faudrait inventer un nouveau mot pour te le
dire"... quelques mots griffonés
sur un bout de carton et glissé sous la porte !
Ce message serait il autant chargé d'émotion s'il avait été écrit
sur un ordinateur et imprimé ?
Tout passe par l'écrit, même la musique. Quelle émotion à la vue des
partitions de grands compositeurs; les notes sont là, mais nous ne les
entendons pas. Une annotation, quelques ratures, un trait de plume parfois rageur...
tout cela est encore vivant.
L'écriture "manuscrite" est une preuve d'existence, d'authentification; c'est
notre signature; chacune est unique.
Célèbre, ou anonyme, le stylo peut changer de taille, de
couleur, de matière mais il n'est pas prêt de disparaître de notre vie, que
nous soyons amateur ou collectionneur."
copyright Françoise Quennessen pour Penandco (mars 2008)

20:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : manuscrit, stylo, amour

14/04/2009

Ne pas vivre dans une bulle !

Certains mots pèsent lourds... pas besoin du choc des photos ! Il y a un certain temps il m'est arrivé une belle histoire. Peu importe comment et pourquoi, j'ai eu l'opportunité d'adresser un courrier à une personne qui se trouvait dans une profonde détresse psychologique.
Sa vie n'avait été "qu'un long et douloureux martyr" comme dit la chanson... L'amour on ne lui en avait jamais donné... ou si peu !
Son histoire m'avait profondément bouleversée. Je ne sais comment j'ai trouvé les mots qui pouvaient... je n'ose pas dire l'aider... mais plus modestement lui plaire et qui sait lui faire esquisser un sourire. C'était ma façon de lui tendre la main.
Ce que j'ai trouvé le plus incroyable dans cet échange...... il m'a apporté un sentiment que je n'avais jamais connu : aider une personne a donner un sens à ma vie ! Croyez moi, c'est super gratifiant...

14:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : aider, plaisir, compréhension

13/04/2009

Oui, je sais il est tard !

Ben oui, ma petite fille, déjà grande... bientôt femme puisqu'elle a déjà 15 ans... C'est de la faute de mon amour de petite fille si je passe par ici si tard.
Elle est venue dîner, puis dormir.... Nous avons préparé ensemble un merveilleux "parmentier" : purée maison, reste du gigot d'hier que j'ai haché... plein de fromage parce qu'elle en avait envie.... excellent ! Glace à la framboise, une autre au caramel au beurre salé...
Mais voilà, la bonne bouffe délie les langues ! et la voilà partie... il y a si longtemps que nous n'avions pas eu ce bonheur de nous retrouver en tête à tête... Et de quoi peut bien parler une fille de 15 ans avec mère grand ? de ses études.... pffffffffttt on s'en fout !
du dernier film qu'elle a vu oui : Gran torino... elle a adoré, tout comme moi... et bien sûr de l'amour, ses amours... Il faut quand même que je vous dise qu'elle est belle et très sollicitée. Alors untel... oui il a de l'humour mais....... et machin ! il est richous, super beau... mais trop futile...... celui que j'aime... à lui c'est toute une histoire parce que..... etc etc... je ne vais pas la trahir, vous me connaissez, un secret est un secret...
Je vous quitte pour aller l'embrasser. Il faut qu'elle s'endorme de bonne heure. Demain à 9 heures, plouf dans la piscine... une semaine d'entraînement. Il n'y a pas que l'amour dans sa vie.... un sport... un beau... la natation synchronisée ! En sport études, on ne rigole pas hein !