Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2019

Une grande grande dame !

Ch Singer.jpg

"Il est difficile au milieu du brouhaha

de notre "civilisation" qui a le vide 

et le silence en horreur

d'entendre la petite phrase qui,

à elle seule, peut faire basculer une vie : 

"OÙ COURS TU ?"

Christiane Singer

J'ai presque tout lu d'elle...

À lire également 

"Les sept nuits de la reine"

11/03/2019

Un conseil ? Non... c'est presque un ordre...

inconnu à cette adresse.jpg

Surtout ne quittez pas ce "bas monde"

sans avoir lu cet

échange de lettres

entre.....

Je ne vous en dirai pas plus ici.

 

11:24 Publié dans blog lecture | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : chef d'oeuvre

14/01/2019

J'ai adoré....

IMG_1344.jpg

Oui j'aime Laurent Gaudé

Autant l'homme que l'écrivain.

J'ai adoré son dernier livre

SALINA

Inutile d'en dire plus, 

mais si vous l'avez lu ou le lirez...

merci de me dire ce que vous en pensez.

13/01/2012

écrire ???

"Mon idée, quand j'écris un livre, est d'éveiller quelqu'un, de le fustiger.

Etant donné que les livres que j'ai écrits ont surgi de mes malaises, pour
ne pas dire de mes souffrances, c'est cela même qu'ils doivent transmettre
en quelque sorte au lecteur.
UN LIVRE DOIT TOUT BOULEVERSER, TOUT REMETTRE EN QUESTION 
CIORAN.
Cette citation va comme un gant
à ce livre :
LE ROI QUI CROYAIT À LA SOLITUDE
de Pierre Blanc Sahnoun
à lire absolument,
si vous voulez en savoir plus sur les
"concepts de l'approche narrative".
A lire aussi  parce que c'est un
"conte initiatique"
comme il en existe peu !
(pour vous le procurer, cliquez sur 
errances narratives, là, 
en haut à gauche.
Je l'ai lu cette nuit....
"jaime" comme on dit sur FB
ma note  *****
 
 
 

29/04/2010

Citation très narrative !

Comme toujours je donne un avis personnel. Je suis en train de lire "Retour d'exil d'une femme recherchée", auteur Hélène Castel. J'ai été attiré par ce livre parce que le nom de Nancy Huston y était associé. Ceux qui me connaissent ici savent à quel point j'aime (pour ne pas dire j'adore !!) cette auteure. (OK Loïc  toi c'est Djian... )

En fait Nancy Huston a écrit la préface du livre... et elle a rencontré Hélène Castel, mais ça c'est une autre histoire que je vous laisse découvrir. De cette préface j'extrait ces quelques lignes :

"Aucune raison - pas plus dans un récit/réflexion comme celui-ci que dans un roman - de se cantonner à l'ordre chronologique, car dans notre cerveau tous les temps sont simultanés, et l'avant s'éclaire de l'après autant que l'inverse."


Il n'y a pas que dans les récits et les romans... dans notre cerveau tous les temps sont simultanés...  le temps n'existe pas : et l'avant s'éclaire de l'après autant que de l'inverse.

Est-ce clair ?