Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2009

Saine et sage lecture

Qu'est ce que vous voulez que j'écrive alors que je suis plongée dans "Le doigt et la lune" de Alexandro Jodorowsky...

Tout ce qui me vient à l'esprit me paraît ridicule, léger... inutile !  en un mot con !

Une citation pour vous aider à comprendre mon embarras :      L'INFINI    Quand le poisson est dans l'océan, l'océan est infini. Quand l'oiseau est  dans le ciel, le ciel est infini.    L'Oiseau et le poisson doivent être dans l'élément qu leur correspond pour que celui-ci soit infini : l'oiseau dans l'eau se noie et le poisson, dans l'air, s'asphyxie.

Si vous avez déjà lu Jodo pas de problème... mais si vous ne le connaissez pas encore... l'essayer c'est l'adopter, comme on disait du temps de la réclame !

une petite dernière en prime..... "Nous n'avons pas besoin de mots pour nous entendre. L'amour remplace les mots et permet une compréhension instantanée".  Pour mieux comprendre... reportez vous à la page 104 de ce fabuleux livre "d'enseignement".

 

27/04/2009

Deux très beaux livres

Ce soir je ne traîne pas. Quelques mots pour vous inviter/inciter à lire deux très beaux livres de Toni Morrison paru en France en 1989.
Sophie, ma chérie, avait adoré ce livre. Pour être certaine que je le lise elle me l'avait offert. Pour honorer son souvenir je viens de nous offrir "Le Don" du même auteure... Je suis plongée dans cette lecture... voilà pourquoi je ne traîne pas ce soir !
C'est de la même veine que Beloved... plus beau encore... si c'est possible !
A demain.... si un autre livre ne me bouffe pas la tête, ce qui me paraît très improbable parce qu'une belle pile m'attend...
He oui, il m'arrive quand même de lire un bouquin en entier avant de le laver...... voir note du 21 avril !

19:45 Publié dans blog lecture | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : toni morrison

26/03/2009

Une citation

Comment s'enrichir l'esprit... en riant ? Il suffit d'ouvrir le merveilleux livre d'Alexandro Jodorowsky. "Cabaret mystique". (Albin Michel)
Si vous n'en retirez aucun enrichissement personnel... au moins vous aurez bien ri. Chaque histoire spirituelle sert de base à une explication qui "ouvre l'esprit" et nous fait comprendre par des mots simples, des notions que bien des psys ou autres tentent de nous faire entrer dans le crâne en utilisant un jargon incompréhensible... quand ce ne sont pas des séances où, allongés sur un divan, vous déballez vos souvenirs, votre vie... tout cela vous coûte souvent très cher !!!!!!
Je ne sais à qui dire merci pour avoir échappé à cela.... pour mon plus grand bien ! (En bonne filoute, je mens effrontément parce que je sais très bien à qui dire merci. Tout d'abord à moi et à celui qui m'a aidée et accompagnée tout au long de ce travail, ce parcours où je me suis "trouvée") Revenons à ce livre "jouissif"......
Une histoire ? en espérant ne pas vous choquer...
- Docteur, j'ai un problème, explique un jeune homme au médecin. Quand je mange des carottes, je défèque des carottes. Quand je mange du chou, je défèque du chou. Quand je mange des asperges, je défèque des asperges.
- Ecoutez ! s'exclame le médecin, je ne vois qu'un remède dans votre cas : mangez de la merde !
Ceci pour nous faire comprendre, aussi bien dans le domaine spirituel que matériel, nous sommes ce que nous mangeons.
Il n'est nullement question de l'alimentation de notre corps... mais de celle de notre esprit ! exemple, "si nous nous nourrissons de pensées négatives, nous polluerons le monde de pensées négatives. Nous sommes ce que nous mangeons, nous mangeons ce que nous sommes". (A.J)
C'est limpide hein ? Tellement simple finalement, puisque je comprends, tout le monde comprendra. NA !

26/02/2009

Livres qui font rire ou pleurer ?

Sur ma pile de lecture je viens d'ajouter deux merveilles. C'est un avis personnel que vous ne partagerez peut être pas. Je prends l'un, et me voilà prise d'une envie de rire "aux larmes".... je prends l'autre..... me voilà prise d'une envie de pleurer... Ce sont les mêmes larmes... Je les attrape du bout de la langue, elles ont exactement le même goût salé, ni trop... ni trop peu... Aucune d'elles n'est amère. Elles s'écoulent de mes yeux sans que je puisse ou cherche même à les retenir. Il faudrait peut être que je vous donne le titre de ces livres "à rire et à pleurer"...
Roland Barthes Journal de Deuil
Alexandro Jodorowsky Cabaret mystique - histoires spirituelles.
Alors lequel fait rire, lequel fait pleurer ? Sont ils aussi "sérieux" l'un que l'autre ?

07/02/2009

Impressions de lecture

Normal... on ne peut pas plaire à tout le monde. Aujourd'hui je veux parler des auteurs, en général. Je viens de tomber, par hasard, sur un blog "littéraire". J'y ai lu une note consacrée à "Lignes de Failles" de Nancy Huston. (pour moi et de nombreux amis : un chef d'oeuvre) Je ne suis qu'une simple lectrice, mais je considère Nancy Huston comme un auteur "majeur". Son style, ses histoires... me touchent ! En refermant Lignes de Faille, j'ai pleuré... d'émotion. C'est simplement beau.
Laurent Gaudé, "Le Soleil des Scorta", et son dernier livre "La porte des enfers"... merveilleuses lectures. Oui, je suis concernée par ce "conte". J'ai perdu un enfant. Et alors ? est ce pour ça que j'aime ce livre. Il m'a touchée, remuée... quelle que soit le sujet, j'aime l'écriture de Gaudé... je ne suis pas la seule. Encore mes amis, ceux qui aiment Nancy Huston, jugent Gaudé comme un grand auteur.
Et pourtant je ne sais plus sur quel blog, je ne sais plus qui.... l' a descendu en flèche, et particulièrement "La porte des enfers".
Il est certain que chacun de nous trouve, ou ne trouve pas ce qu'il "cherche" ou "aime"... Une grande culture littéraire serait elle une loupe qui incite à décortiquer par le petit bout de la lorgnette chaque livre ? Prêtant des intentions aux auteurs... qu'ils n'ont sans doute jamais eues.
Laissons nos amies lecture et musique nous prendre par la main... suivons les... dévorons ou écoutons les avec nos sentiments. Il ne faut pas juger à l'emporte pièce... trop vite ! Je ne crois pas que le succès d'un auteur soit du au hasard. Il y en a certains que je n'aime pas, que je trouve indigestes... et que ma belle soeur adore... Ce qui nous rapproche (et me rassure) elle aime autant que moi Nancy Huston et Laurent Gaudé.... et tant d'autres... mais je cite ces deux là en exemple parce qu'ils sont "dans l'air du temps"....
En remontant un peu... Romain Gary... époustouflant ! Pardon à tous ceux que je ne cite pas et que j'ai..... adoré !
Et si vous alliez faire un petit tour du côté de Christiane Singer... Clarissa Pinkola Estés, Stop pour aujourd'hui.