Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/01/2009

En faisant pisser Mirza !

Pendant qu'on se les gèle encore dans certaines régions de France, ce soir j'ai respiré un air inhabituel pour la saison, un petit air printanier, à 18h30. Petite promenade pour permettre à Mirza de passer une nuit calme, sans faire de bêtises dans la maison, pour
la première fois depuis des semaines je suis sortie... sans manteau !
Evidemment me direz vous, dans le sud, il fait toujours meilleur que dans le nord... notion à remettre en question parfois et à vérifier au fil des jours.
Ce qui me turlupine c'est ce que me raconte la nature. Des fleurs s'ouvrent, les moucherons envahissent les plantes sur le balcon, le figuier gonfle ses bourgeons... et là suivez moi bien.... la maman de ma voisine a des poules, ma voisine accompagnée du voisin de ma fille est allée vendre les oeufs des poules de sa mère à ma fille parce que ses poules se sont mises à pondre comme des folles... Leur horloge interne sentirait elle déjà à l'heure de Pâques ? Ah ! sacrées bestioles... des voyantes ?
Avec tout ça pouvez vous me donner l'âge du capitaine ?

15/01/2009

Le poids des mots...

Les mots, même s'ils sont toujours les mêmes n'ont pas toujours le même poids, plus exactement, le même impact.
Ainsi si j'écris à une copine "tu m'emmerdes avec tes discours...." elle recevra ses mots en pleine gueule comme une insulte, pire une injure.
Elle pourrait me dire "ce que tu me dis est méchant" que je traduirais aussitôt par tu es méchante...
Alors qu'au cours d'une conversation, en live, j'aurais pu dire... là tu crois pas que tu charries un peu là, tu commences à m'emmerder avec tes discours.....
Réponse de la copine... tu trouves pas que ce que tu dis est méchant... pourquoi tu me parles sur ce ton....
et la conversation reprend, l'explication est immédiate, personne ne rumine dans son coin.... tout peut se dire finalement.
Par le biais de l'écrit, avec la distance... le temps de réaction, de réflexion... il me semble que tout prend plus d'importance, se dramatise.... pour rien.
Moralité : je ne dirai jamais sur ce blog "vous m'emmerdez"... normal comment pourrais je penser une chose si incongrue de mes amis connus et inconnus... toujours présents quand il le faut, dont je reçois tous les commentaires avec bonheur !
A+

14/01/2009

Un tunnel...

Vous est il arrivé de vous trouver coincé dans un tunnel ? Un tunnel cela peut être une situation, une circonstance, un moment... bref un passage pas très agréable. On se retrouve dans le noir... on se cogne contre les murs, impossible de savoir dans quelle direction aller... pas la moindre lueur... petit à petit, votre intuition vous guide Vous avancez avec prudence, vous interrogez vos sensations, vos souvenirs... pas à pas vous sentez que vous glissez sur les rails, dans la bonne direction... Ah ! un aiguillage... où faut il aller, arrêt sur image... et vous reprenez le chemin... un peu d'espoir... des paroles amicales sont un signe... comme un souffle d'air frais qui vous dit que bientôt vous trouverez la lumière... alors vous pressez le pas... oui... ce n'est pas un mirage, un lueur... vous accélérez... puis vous courez et quel choc... vous voici en pleine lumière, abasourdie, éblouie... vivante, heureuse...
Tout a de nouveau un sens, l'avenir est clair, lumineux...
Le bonheur était bien là, au bout du tunnel, il fallait simplement savoir aller vers lui.

16:02 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : trou noir, soleil, sortie

13/01/2009

La télé...

Bizarre... depuis les débuts de la télé en Noir et Blanc, je l'ai toujours regardée pratiquement tous les jours...
Et voilà que depuis le mois de mai 2008 je ne le regarde plus du tout. Pour les news la radio est parfaite. Je l'ai remplacée par la lecture, l'écriture (blog et atelier d'écriture)
Quelques bons amis qui, de virtuels pour certains, sont devenus "en chair et en os"... Alors il faut trouver bien du temps pour partager avec eux ! Quelle présence, quelle compagnie. Hier encore une dame me disait "ah ne me parlez pas d'internet, à la maison je ne vois que le dos de mon mari, toujours planté devant son ordinateur"... tout en finissant par reconnaître qu'elle était quand même bien contente d'avoir renoué le contact avec des amis habitant aux antipodes... Et il ne faut pas oublier Skype, ajouter l'image à la parole, la communication devient de moins en moins virtuelle.... et c'est tant mieux !
Comme on dit, chacun voit midi à sa porte.

11/01/2009

Courte note

Oui, aujourd'hui pas trop envie de me remuer les méninges. Je suis lasse. Envie d'être marmotte.. hiberner !
Lire et peut être écrire un peu... en bonne égoïste pour moi... non, non rien pour vous. J'ai le coeur un peu barbouillé, mais rien de
bien grave. Les amis sont là pour m'aider à faire le ménage, mettre de l'ordre, y voir clair.
A demain... bon dimanche à tous.

15:03 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dimanche, repos