Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2009

Un petit mot de 5 lettres...

Pour un oui généralement, plus rarement pour un non, ce petit mot de 5 lettres est passe partout. Il s'adresse à tous, signifie tout et rien, on le crie, on le murmure, on l'écrit... bref tous les tons lui sont bons !
Et finalement qui peut en donner une définition juste, sincère, exacte ?
Amour... aujourd'hui (et avant ?) n'a plus de sens. Tout est "un amour"... animal, végétal, objet.... et l'être humain qu'est ce qu'il doit faire pour mériter qu'on l'aime... amour pur, sincère, entier, pour rire, à la con...
Ce mot est aussi commun que l'autre petit mot de 5 lettres que Cambronne aurait prononcé un jour de bataille !
Amour de merde... de pacotille... de cinéma...... de tout ce que vous voudrez bien inventer ou imaginer !
Même une coccinelle... devient un amour célèbre ! une vedette !

06/01/2009

mais que fait la police !

A l'instant une amie m'appelle choquée. Hier soir, vers 10 heures, son fils qui habite un immeuble dit "bourgeois" mais qui n'a pas du tout l'air d'un bourgeois... entend du bruit sur son palier... un bruit anormal... son chien aboie ! il pense qu'il se passe quelque chose d'anormal. Il ouvre sa porte et voit une dame d'un certain âge, trifouillant dans son sac à la recherche de ses clés... Gentiment il lui demande quel est son problème... la dame lui répond qu'elle habite au 3ème. Le charmant jeune homme lui dit alors qu'elle se trouve au 5ème et la voyant plus que pompette, lui propose de la raccompagner à sa porte... Arrivé là, elle dit "oui, c'est là que j'habite". Il sonne à la porte. Deux grand gaillards lui ouvrent et l'engueulent.. sans lui laisser le temps de placer un mot... ils n'a pas le temps de dire qu'il raccompagne cette dame paumée que les deux malabars lui tombent sur le poil à coups de poings et de pieds, tout en l'insultant et lui disant qu'est ce que tu fous à fouiller dans le sac de ma mère??? et puis d'abord qu'est que tu fous dans cet immeuble... ne lui laissant pas ouvrir la bouche (en sang) pour répondre qu'il y habite... Les deux gros cons eux aussi avaient bu plus que de raison.
Le gosse remonte chez lui et appelle la police pour leur faire constater dans quel état il était suite à cette agression injustifiée.
Il retrouve les policiers devant la porte des malabars; et que font ils ? ils l'engueulent... "et d'abord qu'est ce que tu fous dans cet immeuble... il n'a même pas le temps de dire qu'il y habite... et si tu continues on t'embarque en garde à vue... les malabars abondent dans leur sens.... Fort heureusement un habitant du 1er étage, en entendant tout ce tapage, est venu au secours du gamin en précisant qu'il était locataire, qu'il fallait que tout le monde se calme et rentre à la maison....
Ce gosse, toujours pissant le sang, est retourné chez les malabars qui lui ont présenté de très vagues excuses... en voyant le sang qui coulait encore de son nez et autres blessures.
Ce gamin, naïf et tendre, est remonté chez lui. Il avait un paquet de bonbons qu'il est allé déposer devant la porte du locataire du 1er étage pour le remercier de son intervention. Bien sûr tous les autres habitants se sont bien gardés de sortir de leur tanière....
Moralité : quand un jeune a l'air pas bourgeois veut aider une vieille ivrogne bourgeoise... il se fait casser la gueule.
Vous trouvez ça normal ?

02/01/2009

Adoucir les moeurs ?

On dit que la musique adoucit les moeurs ? Il y a donc tant de sourds sur terre ? A la place des bombes et autres projectiles mortels, envoyez de la musique..... la musique n'a jamais tué personne !

10:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : musique, violence, paix

Rien de nouveau sous le soleil !

Conseil : allez voir la note de Indiscipline Intellectuelle "sans commentaire". Tout est dit en deux photos.
Quelle connerie la guerre... ce n'est pas un scoop... et pourtant ça ne s'en va pas et ça revient ! Ne serait ce pas un horrible mouvement perpétuel ? L'homme a t il déjà vécu "paisiblement" ? En est il capable ?
Au nom de quoi, de qui... a t on le droit de tuer des innocents ? Assassins de tous bords, de tous pays quels voeux vous adresser ?
Un seul : découvrez la définition d'un petit mot très simple : Tolérance... j'en ajoute un autre dans la musette PAIX, mais celui là vous ne savez même pas qu'il existe.

31/12/2008

C'est la fête...

immortelles cap de creus.jpg

Cadeau de nouvel an... des immortelles !

Il y a bien plus de 30 ans Michel Fugain chantait "C'est la fête..." ! Et ce soir ce jour tant attendu arrive... Tout ira très bien, nos dirigeants, toujours responsables, veillent sur nous. La toute première notre M A M dont l'efficacité ne reste plus à prouver :)
"La France va mobiliser 35.000 policiers, soit 7.000 de plus qu'en 2007, ainsi que 50.000 pompiers pour faire face à d'éventuels dégradations et incidents lors du réveillon de la Saint-Sylvestre, annonce la ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie."
Et voilà au moins 85 000 personnes qui resteront sobres pour que d'autres puissent s'arsouiller en toute quiétude. Malgré cela, demain matin quel bilan ? Je me demande si on ne pourrait pas trouver une autre solution pour empêcher cette "racaille" (le mot n'est pas de moi....) de brûler des voitures, de semer la panique... de casser... etc ! Eux aussi aimeraient sans doute être bien au chaud dans une famille heureuse, où les mots chômage et précarité sont inconnus... Et on leur offre quoi à la place ?
Je ne crois pas que le fait de souhaiter "bonne année, bonne santé", change quoique ce soit à la vie des gens.
Je voudrais avoir une pensée pour tous ceux qui ne connaîtront pas l'aube de l'an neuf, je voudrais dire Hello aux autres qui peut après minuit verront le jour. A tous qui sont seuls, sans l'avoir choisi, que leur dire ? Après tout, ils ont quand même une certaine chance. Ils ne risquent pas de terminer leur nuit au poste, à l'hosto, ou tout autre endroit insalubre. Bonne et douce nuit à vous.
Et les SDF que leur dire. Pas un mot ne me vient... même le mot ESPOIR est ridicule. Comme je l'ai fait ce matin, si j'en croise un je lui donnerai une pièce accompagné d'un bon gâteau que cet homme a partagé avec son chien ! C'est très peu, même pas une goutte d'eau, mais que faire ? Dans le temps on réservait une place au pauvre qui viendrait frapper à la porte, c'est devenu la "part du pauvre"... No comment !
Une fois n'est pas coutume. Je vous embrasse tous sur les deux joues, deux bons baisers bien sonores, qui vont vous tomber sur le coin de la tête... comme un an neuf !