Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/09/2008

Des images et des mots...

Ou des mots et des images que nous utilisons pour raconter des histoires, notre propre histoire...
Parfois nos mots vont plus vite que notre pensée profonde et nous les laissons s'envoler, sans réfléchir, sans avoir fait tourner nos doigts sept fois au dessus du clavier... un petit coup d'index sur la touche envoi et c'est parti... impossible de se rétracter... Oui, il y a toujours la possibilité d'écrire une suite, de dire à quel point on regrette ce que l'on vient d'expédier... mais voilà, celui qui reçoit en pleine gueule la "première impression" ne voit que celle là... La suite est tiède, c'est du réchauffé.
Il ne faudrait pas se laisser emporter par ces réactions "épidermiques" ! c'est trop facile de balancer des formules toutes faites... même si dans les minutes qui suivent rongé par le regret, regret sincère..., on cherche à se faire pardonner....
Mais celui qui pardonne, (parce que je sais qu'il pardonnera) va t il "gommer" cette agression totalement gratuite ? l'effacer de sa mémoire ?
Le mail est parfois une arme à double tranchant !
Voilà, je te demande pardon... devant témoin.
A bon entendeur... so long !

12/09/2008

Quelle angoisse !

Quelle angoisse ! que celle ou celui qui n'a jamais prononcé ces mots m'envoie une belle boîte de sardines ou une jolie montre en bois... au choix !

Et qu'est que ça veut dire ces deux mots !
C'est quoi l'angoisse ? où se niche t elle ? est ce que ça fait mal ? ça mord ?
Quelle est sa couleur ? sa saveur ?
Peut on lui donner un âge ?
Est ce une sensation ? et puis à quoi ça sert ? utile ou inutile ?
Amie ou ennemie ? grande ou petite ?
Elle vient d'où ? quel est son but ?
Célèbre ou anonyme ? forte ou faible ?

Si vous pouvez répondre, ne serait qu'à une seule de ces questions, n'hésitez pas !
On n'a pas l'occasion de rire (jaune) tous les jours hein ?
Allez, au boulot !

10/09/2008

Pas un jour.....

1652e2ed56339933f750c7111441c2c2.jpg

Là, vous voyez que ce n'était pas un rêve !


Pas un jour sans passer écrire une petite note.
En commençant celle ci je me demande bien ce que je pourrais écrire ! une histoire drôle ?
Tiens vous connaissez celle du curé...
Oh ! non, je vous entends d'ici, pas celle là, elle est nulle !
Bon alors, heu......
Alors pas d'histoire idiote.
Une histoire vraie alors ? ah ! vous êtes d'accord ?
Un jour, en balade en Auvergne, de loin j'aperçois un de ces volcans éteints, recouvert d'herbes jaunies et sèches. Au fur et à mesure que j'en approchais il m'a semblé voir une petite fumée blanche s'échapper du cratère. Je vous promets que je n'avais ni bu, ni fumé ces herbes interdites...
et ce n'est pas tout ! à la tombée du jour je distingue nettement des flammes... de plus en plus nombreuses, de plus en plus belles, de toutes les couleurs... Elle s'élevaient dans le ciel, tout comme un feu d'artifice.
A une différence près : tout cela se passait dans un profond silence.
Juste pour moi, le volcan était sorti de sa torpeur ! Il illuminait le ciel, sur ses flans la végétation reprenait vie; de son cratère ne sortait aucune lave destructrice....
C'était beau comme un rêve... éveillé !
Le lendemain j'ai écouté la radio, cherché dans les journaux... personne n'a parlé de ce phénomène.
Pourtant, je suis certaine que ce n'était pas un rêve. J'ai tout vu... dans ma tête !

07/09/2008

comme ça.........

32658128f7984159005b20840cbefdfb.jpg


Juste pour le plaisir, aucun rapport avec le sujet !
qui sait ? en cherchant bien.........


Je n'étais pas chenille et pourtant je deviens papillon.
Je ne suis pas un oiseau et pourtant j'hésite à m'envoler du nid.
Je ne suis pas un serpent et pourtant j'ai changé de peau.
Je ne suis pas un crocodile et pourtant je pleure.
Je ne suis pas un chat et pourtant je ronronne.
Je ne suis pas un chien et pourtant je suis fidèle.

Je ne suis pas... et finalement je me demande vraiment qui je suis !

06/09/2008

ici et maintenant

e1e037fa1c1f4e16682f11d50c3d1764.jpg
C'est curieux ! en ce moment j'ai le sentiment de changer ! il me semble que je vis une "mue" comme le serpent qui change de peau ! (pffffff pas de chirurgie esthétique...)
A l'intérieur, rien ne bouge, je reste MOI. Mes idées, mon caractère, mes valeurs...
C'est la perception de ma vie qui évolue ! je la vois autrement, je la sens différente de ce qu'elle a été jusqu'à aujourd'hui.
Je crois que j'ai remis à leur juste place les histoires anciennes qui m'avaient construite et j'ai "reformaté" une autre vie, la mienne, celle que je tiens entre mes mains.
Il me semble que je ne me laisse plus dériver, portée par le courant je ne savais pas trop où j'allais.
Je me retrouve dans une position dominante... je me vois tout en haut d'un plongeoir ! si je saute, si j'ai la volonté, le courage de franchir le dernier obstacle, est ce que j'aurais reconstruit ma maison ?
Mais voilà, j'ai très peur ! Sauter de si haut... que va t il m'arriver ? et si je loupe cet "envol"... que je m'écrase comme une merde ! (qu'en aucun cas de figure je ne suis)
Je ne veux pas penser à demain. Tout se joue "ici et maintenant".