Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2011

Les grosses cloches sonnent.. à répéter rapidement !

Anniversaire des  900 ans de l'abbaye de Déols - Montée de la cloche de l'abbaye de Déols.jpeg

Eternelle question : comment une cloche réussit elle à faire l'aller/retour

 "De partout/Rome" en 48 heures ?

Voici déjà un élément de réponse...

D'autres auraient  des ailes...

Il y a quelques années, impossible de me souvenir quand,

j'ai vu un vol de grosses cloches, c'est leur tintement qui m'avait fait lever la tête.

Il y en avait une bonne cinquantaine.

Si, je vous jure, c'est vrai...

Je me souviens très bien, c'était après un bon repas, bien arrosé...

juste au moment du "pousse café" !

Tiens, une autre fois j'ai vu un éléphant rose...

Mais non, pfffftttt, il ne volait pas, 

il a juste traversé le jardin en riant !

 

 

 

 

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

22/04/2011

saint vendredi...

On dirait que le ciel, pratiquement chaque année, se met au diapason de ce vendredi saint. Il est rare qu'il ne pleuve pas ce jour là.

Les cloches sont parties pour Rome. Elles ne se sentiront pas seules... des cloches il y en a partout dans le monde :-) 

L'eau qui tombe du ciel n'est elle pas une bénédiction ? nous voici sanctifiés....

Comme vous pouvez le constater, je n'ai pas envie de raconter grand chose aujourd'hui, donc je ferme ma gueule immédiatement.

19:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

21/04/2011

Ah ! les pétasses....

Ah ! une pétasse, c'est quoi ? j'ai cherché des définitions. Voici celles que je retiens :

- femme sotte, jeune femme stupide, (jeune je ne sais pas pourquoi ce qualificatif... les vieilles peuvent l'être tout autant, la preuve je suis là LOL) puis tout un chapelet assez sympathique : pécore - pimbêche - caillette - bêcheuse - courge, gourde, nouille - conasse, connasse, connebêtasse.

Pourquoi ce mot aujourd'hui... oh, ce n'est peut être pas très sympa, mais voilà l'histoire. Deux pétasses nous ont gonflé. Nous, qui ? disons quelques amis et moi. 

Elles nous ont manqué de respect, traité comme des merdes, ont ignoré notre "talent", je crois même qu'elles n'ont pas prêté la moindre attention à ce que nous leur disions.

Alors aujourd'hui, impossible de parler d'elles sans les baptiser..... les pétasses. Je trouve que ce charmant petit nom leur va comme un gant !!! 

Des noms ? jamais...  défouler OK,   diffamer, jamais  !

J'aurais envie d'adapter pour elles  une histoire de "blonde" racontée par Jodorowsky...

Savez vous pourquoi les pétasses se couchent avec les cheveux mouillés ?

Parce que avant d'aller au lit elles embrassent leur poisson rouge...

Elles sont tellement bêtes ces deux pétasses, mais je crois qu'elles n'auraient même pas assez de coeur pour embrasser qui que ce soit....

Finalement, nous avons peut être été un peu tiède dans notre appréciation... et si elles étaient tout simplement des salopes....????   Comme on dit sur Face Book    J'aime

 

14:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

17/04/2011

Premier rendez vous !

Un jour de printemps, froid et pluvieux.

16 ans à peine. Elle est amoureuse pour la première fois, c'est son premier flirt.  Il l'attend, là, au bout de l'allée.

Elle est arrivée en avance, se cache derrière un arbre, elle le voit. Il est là, il attend...

Et elle, qu'est ce qu'elle attend pour le rejoindre.

La peur au ventre, elle ne peut pas bouger, avancer, aller vers lui.

"Qu'il doit être doux et troublant l'instant du premier rendez vous"... chanson de je ne sais plus quel film... "premier rendez vous" peut être...

Non, décidément, elle fait demi tour. Le soir il lui a téléphoné, pas content du tout de ce lapin posé....

 

19:28 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4)

16/04/2011

Dans mon coin... coin LOL

cool !.jpg

En balade ce matin, la famille canard !

  sur le lac de Villeneuve de la Raho

dans les Pyrénées Orientales

Ils m'ont demandé de les photographier mais n'ont pas 

daigné faire un sourire.

 

19:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)