Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/06/2010

in memoriam...

413.jpg

Entendu ce matin sur France Inter une citation de Tim : "Il y a des gaullistes de droite, il y a des gaullistes de gauche".

Tim, ce nom ne vous dit rien ? c'était un grand illustrateur que j'ai eu l'honneur de connaître quand j'ai travaillé à L'Express dont il était l'un des "piliers".  Je ne vais pas vous raconter sa vie ! J'ai le souvenir d'un homme souriant, brillant, sensible... une recherche sur Google ou autre vous en dira plus et mieux que moi. J'ai gravé en mémoire ce   dessin du Lieutenant Calley de la  Charly compagnie, illustrant  le massacre de My Lay ! En une image Tim a tout dit de l'horreur de cette guerre !

Pas de 18 juin sans une citation; je l'ai choisie parmi des centaines trouvées via internet :

«La fin de l’espoir est le commencement de la mort.»
[ Charles de Gaulle ]

En juin 40 j'étais une petite fille ! Je me souviens de ce temps de guerre... j'ai fabriqué mes souvenirs, ma fiction faite de réalité et de rêves.

France Inter, merci pour cette journée "in memoriam" ! Particulièrement d'avoir invité 18 "témoins" de cette époque dont les paroles sont à graver... retenir... Merci Nicolas Demorand de nous avoir offert l'occasion d'entendre vos deux invités Stephane Hessel et Jean Louis Cremieux-Brilhac, âgés de 93 ans.... des voix jeunes, des hommes de notre époque, rien à voir avec de jeunes "has been" de notre temps !

Un conseil : branchez vous sur F Inter, tout au long de la journée seront diffusés des messages d'hommes et de femmes   témoins de cette époque. Déja diffusés : Hélène Cixous qui a cité sa maman, centenaire aujourd'hui, Henri Leclerc, avocat...  à quand un CD souvenir ?



17/06/2010

Le foot, c'est quoi ?

 

football-hue-vietnam-2505151630-966726.jpg

Le foot...c'est comme ça que je l'aime... dans la rue, quel que soit le pays ! Le football n'est ce pas avant tout un jeu d'enfants ?

Des marchands de soupe lui ont volé tout ce côté ludique... Maintenant il faut à tout prix non pas gagner, mais avant tout battre l'autre ! Et tout ce fric qui dégouline de partout !

Le premier qui me surprend assise bouche bée en train de regarder un match de foot à la télé, je l'autorise à me filer une grande baffe dans la gueule. Il me réveillera et me sortira, c'est certain, d'un horrible cauchemar.

A propos, il paraît que la France joue ce soir... contre qui ? On parie ??? elle va perdre, et Monsieur Domenech ne sera pas renvoyé dans ses foyers pour faute  grave ! alors qu'une pauvre petite caissière si elle oublie de scanner un article, parce qu'elle est épuisée, qu'elle en a ras le pompon de se faire insulter par des mémés à la mord moi le machin.... oui cette petite caissière se fera virer sur le champ... c'est si facile, la plupart d'entre elles sont en CDD...

Allez me voilà repartie dans la défense de la veuve et l'orphelin... je ferai mieux de sortir les chiens !

Ciao.....

 

 

 

16/06/2010

ma déclaration...

Et voilà, c'est fait ! Une déclaration... ma déclaration... hélas ce n'est pas la chanson de Michel Berger... c'est tout bêtement ma déclaration d'impôts. Sur internet la date limite dans mon département est le 24 juin. Pas de réduction si on la fait en avance ! bande de radins !

Une nouveauté, la case désignant l'enfant donnant droit à 1/2 part suppémentaire n'est plus cochée automatiquement. Cette année j'ai encore droit à ce cadeau des "dieux" de la finance... Jusqu'à ma mort ? je ne sais pas, rien n'est précisé. Mais si on me   supprime  ce léger avantage et que la retraite continue d'augmenter au rythme escargot de compétition, d'ici peu de temps je serai peut être smicarde... j'aurai alors le droit à l'APL et  à je ne sais quel autre avantage... et qui sait je serai peut être non imposable !

Faut pas rêver quand même.....

20:01 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : impôts, revenus

15/06/2010

Un petit truc idiot !

Mon premier geste le matin...    je cherche la télécommande de la radio... pour écouter les infos... Je suis casanière et malgré quelques agacements je reste fidèle à France Inter. Peu de pub... c'est supportable ! J'apprécie certains chroniqueurs, le rythme... le mélange musique/info.... bref, cela me convient !

Quelques petites remarques : Quand j'entends "le point sur la circulation"... ce n'est peut être pas sympa de ma part, mais imaginer les embouteillages que j'ai subi pendant des années, contre lesquels je me suis insurgée etc.... quand on ne les connaît plus, c'est plutôt agréable. Je ne voudrais pas être à la place des "embouteillés" parce que   dans 99,9% des cas on ne vous donne que des informations  sur les endroits où il y a X km de bouchon, en raison d'un accrochage... d'un camion qui a perdu son chargement (ce matin)... mais il est très très rare qu'on propose un itinéraire de remplacement. C'est quand même ça qui serait utile...  il doit bien y en avoir parfois !

Petite précision : lorsque Nicolas D. passe la parole à Guillon.... j'éteins la radio illico ! Quand je pense qu'il y a des gens qui paient pour aller le voir débiter ses... heu... je pèse mes mots, il est dangereux ce mec là et il semble procédurier... alors je dirai débiter ses fadaises insipides....   et que ses démêlés avec la direction de France Inter lui font une pub d'enfer.... c'est à se rouler par terre de désespoir.

Je ne sais plus qui a dit un jour "nous sommes cernés par les cons"... je me demande à qui il pouvait bien penser !!! Pas à moi, il aurait dit "les connes" :-)))

20:24 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : france inter, infos

14/06/2010

Mauvais anniversaire....



810-15-1.jpg

IL Y A 70 ANS AUJOURD'HUI.... beurkkkkk !

Fallait-il rappeler que ce jour là un certain Adolf était venu à Paris ?   pourquoi cette année ? à quoi ça rime ? qui a eu cette idée bizarre ? ça fait plaisir à qui ?  un anniversaire bigrement morbide vous ne trouvez pas !

Le 18 juin 40 "appel du Général", bon d'accord, c'est un évènement historique..."nous avons perdu une bataille, nous n'avons pas perdu la guerre"....

Je vais vous avouer mon plus gros chagrin d'enfant, d'adolescente et d'adulte... celui que j'ai porté et porte encore, une date  anniversaire qui a marqué toute ma vie :   Le 18 juin 1940,  mon père est mort   d'une embolie, à Nantes seul dans sa voiture. Il n'était pas mobilisable parce qu'il avait 53 ans et avait fait "14/18"...

Comme il a du être malheureux ce 14 juin 40..... Il n'était pas à Paris ce jour là, il était en route pour venir nous retrouver à Pornichet où il n'est jamais arrivé... là où sa femme et ses deux enfants l'espéraient ! C'est sa carte d'identité et son alliance qu'ils ont reçu ! Lui, il était mort et... enterré depuis plusieurs jours ! enfin c'est ce qu'on raconte... il m'a fallu bien longtemps pour le croire !

Mon papa était Ingénieur Civil des Mines... on m'a dit qu'il avait été le premier à construire des pistes d'atterrissage "mobiles" pour l'armée anglaise en France... on m'a dit...... je n'ai jamais vérifié, et franchement, qu'est ce que ça m'apporterait hein ?  Je sais qu'il avait inventé plein de choses... le ciment vibré, ça vous dit quoi ???

 

 

18:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : hitler, paris 14 juin 40