Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/06/2019

Y a des jours moins gais...

Armoire chat.jpg

De la haut je vois que Françoise est triste.

Ben voilà, mardi 11 juin, dans l'après midi,

elle a emmené ses deux petits chiens chez le vétérinaire.
Tous les deux étaient vieux et souffraient d'arthrose et autres maladies.
Timy, 17 ans et 2 mois, Vitchy, 15 ans et 1 mois.
Alors ils ne sont plus là;

j'aimais bien les taquiner de temps en temps,

mais nous nous entendions bien.
Maintenant, Françoise qui les promenait trois fois par jour,

quel que soit le temps... ben je vois qu'elle tourne en rond.
Nous devenons un presque vieux couple...

hé hé j'ai quand même quatre ans et elle ?

Je ne sais compter que jusqu'à 20....

alors pour vous dire son âge c'est foutu.
Je vous quitte, je vais lui faire un gros câlin.
Chouwi

06/06/2019

6 juin 1944... pas besoin de commémoration télévisuelle...

3123702643_1_3_lg6jPx6M.jpg

J'avais 11 ans et 9 mois

Je me souviens 

du bourdonnement des avions

du bombardement de Renault

à Billancourt

de l'annonce du débarquement

de la joie partagée

d'un très beau temps ??

de la course aux abris

des éclats d'obus dans la rue

que nous ramassions

et que je reniflais !

Malgré cette putain de guerre

ce fut un temps heureux

Je n'entendais même plus

la sirène installée face à nos fenêtres

Papa n'était plus là 

mais nous vivions

Maman, Jean Louis et moi

des heures inoubliables

des heures de

PLEIN AMOUR.

C'était 73 rue des Vignes

Paris XVIème.

Je vous aime.

05/06/2019

Mais oui c'est ça l'amour...

Tout est vrai.

Lundi après midi je m'aperçois que j'ai perdu

une boucle d'oreille.

Je cherche partout et ne trouve rien.

Lundi soir, après un très bon film à la télé,

je décide de chercher à nouveau.

N'ayant pas de voisin direct, 

je passe l'aspirateur qui a un réservoir transparent,

ainsi il est possible de voir ce qui est aspiré

au milieu de la poussière,

que je vide dans une boîte plastique.

Rien trouvé....

Alors, je demande à Sophie, sans vouloir la déranger

dans son paradis,

de m'aider à retrouver cette foutue boucle.

Mardi matin j'espère qu'à la lumière du jour

ce sera plus facile de chercher.

Re aspirateur, re balai partout...

RIEN TROUVÉ

Bon, me dis je, c'est foutu, après tout

ce n'est que du matériel.

Alors que j'allais mettre quelque linge

à sécher sur le balcon, que vois je

là, sous mon nez, à un endroit inspecté

minutieusement plusieurs fois ?

MA BOUCHE D'OREILLE...

Est ce Sophie qui l'a déposée là ?

Ce n'est pas la première fois qu'elle m'a aidée

à retrouver un objet égaré.

Miracle ou hasard....

Merci Sophie de me faire rêver

et de me dire que tu veilles sur moi.

N'est pas ça l'amour éternel ?

13:30 Publié dans amour familial | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : miracle, hasard