Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2010

Et si demain ?

Ben voilà, je ne comprenais pas pourquoi je n'avais rien écrit le 25 janvier... c'était ce machin que j'avais laissé en brouillon...

Des lois, des lois, encore et encore.... nous sommes "encadrés" et qui sait demain serons nous enrôlés ? dans quoi; je ne sais pas trop !

Est ce Avatar qui me fait imaginer une fiction ? On nous interdit de plus en plus de "choses", si on peut appeler choses ce qui parfois fait partie de notre cadre de vie... de ce quotidien que nous tentons de protéger, conserver !

Pisser contre un mur est, paraît-il, passible d'une amende ? et chier dans les bois ? Je ne sais pas, mais un joli petit livre est entièrement consacré à ce sujet ! Oh, merde, et écrire ou dire des gros mots... est-ce interdit ? serais-je punie ?

Tout à l'heure en lisant sur blogspirit la dernière  note publiée par "Indiscipline Intellectuelle" (je radote, il faut toutes les lire) je me disais qu'un jour nous  n'aurions peut être le droit de respirer qu'à certaines heures ? le reste du temps ben, il faudrait se contenter de ces quelques goulées d'air pour survivre. On inventera des caissons, des pièces "sous-vide", on pourrait nous empaqueter comme jambon ou saucisson sous "atmosphère protégée"... Nous serions ratatinés comme les confits de canard sous vide, ou le boeuf haché... berkkkkk !

On communiquerait comment, chacun de nous rangé dans un placard ou pire un frigo ?

Assez, pour oublier ces images horribles je vais prendre un bon bol d'air frais et aussi pur que possible ! vive les toutous !

16:54 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : vivre, respirer, liberté

07/09/2008

petit bonheur du jour !

Hello blogspiritiennes et blogspiritiens !
Chaque matin, je vais sur le balcon , consulter la température du jour et respirer un grand bol d'air !
Aujourd'hui, belle surprise, mes narines rencontrent une substile et douce odeur de jasmin, cadeau d'un jardin voisin !
Ce sont ces petits présents de la vie qui ne me font pas regretter Paris.

59d7245a48499a1dd3317288e35c9aa3.jpg


Saïgon - Tet 2004 -