Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/02/2019

Rencontre citoyenne...

th.jpeg

Ma "commune" Cabestany.

10000 habitants, n'est ce pas une ville ?

Peu importe, ne jouons pas sur les mots.

De la part de notre maire : 

le texte de l'invitation à une 

réunion publique organisée par la municipalité.

"La municipalité de Cabestany

vous propose une rencontre où chacun

pourra exprimer ses doléances 

et les enrichir dans l'échange.

Le résultat de nos réflexions

sera envoyé à l'Elysée."

Je me pose deux petites questions :

L'une à propos d'un mot qui me choque 

à votre avis lequel ?

L'autre à propos de l'envoi

de nos réflexions à l'Elysée...

Quel rapport avec le 

Grand Débat ?

Suis je tordue à ce point ?

 

Commentaires

Serait-ce point le mot "doléances" qui vous choque ?

Écrit par : Philippe | 08/02/2019

Répondre à ce commentaire

Je pense à « doléances «  associées à « enrichir «  !!
Les doléances étant à priori des plaintes, des griefs que l on porte à la connaissance d une supériorité... je pense que les « enrichir »......
La formule est maladroite puisque cette réunion devrait au contraire trouver des solutions pour réduire les motifs de ces doléances ou les annuler.

Écrit par : Angedra | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

Effectivement doléances me choque. Il faut dire que notre maire est un opposant à Macron. Il est communiste. Donc il ne peut que contester.
Quant à enrichir des doléances effectivement c'est étonnant... Il aurait pu dire "nourrir" Bref, il organise une réunion parce qu'il se sent obligé pour être un "démocrate".
En janvier il avait mis la salle de réunion à la disposition des GJ... Ils se sont quittés en se tapant dessus LOL mais je crois que le maire n'avait pas écouté les "doléances" LOL

Écrit par : Françoise | 09/02/2019

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire