Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

Elle était si jolie...

ma grand mère.jpg

Peinte par sa soeur en l'an ????

Je sais d'elle qu'elle s'appelait Blanche 

Qu'elle est née à Rennes

Son nom de "jeune fille" Le Roux

Elle a eu 4 enfants, 

L'aînée Juliette, le suivant mon père Robert,

né en 1888

puis Georgette une adorable tante,

enfin Georges.

Elle est morte très jeune de leucémie

alors ma maman n'a donc pas connu sa belle mère

et mon papa n'a pas eu le temps de m'en parler

puisque je l'ai perdu quand j'avais 6 ans et 9 mois.

 

 

05/10/2017

Ue lecture...

th.jpeg

Ce matin sur France Inter parlant de ses lectures

et de ses récentes découvertes, 

Jean Marie Gustave Le Clézio a cité "Le venin du papillon"

dont Anna Moï est l'auteur.

J'ai adoré ce livre et je vous conseille sincèrement de ne pas passer à côté...

particulièrement si vous aimez le Viet Nam, et Saïgon...

Elle est également l'auteur de

"Riz noir"

13:51 Publié dans Viet Nam | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : saigon, viet nam, lecture

28/08/2017

Patience...

lucky luke.jpeg

Cette photo n'a pas grand chose à voir

avec ce que j'ai envie de dire...

Depuis 2013 je n'ai pas consulté l'ophtalmo...

Opérée de la cataracte en je ne sais plus en quelle année

je n'avais pas vraiment besoin de le voir.

Mais quand même un jour il faut contrôler...

Aujourd'hui je me décide en pensant que

j'aurais probablement un RV en décembre.

Je dois être d'un rare optimisme

ou d'une grande naïveté...

RV pris pour le 26 avril à 9 heures...

Le rapport avec la photo ?

Si je meurs d'ici là je n'annulerai pas ce RV.

10/08/2017

Belle de nuit...

Eglise nuit.jpg

Voilà encore et toujours Cadaqués

que j'aime.

16/07/2017

Devoir de mémoire ??

Ciel Cadaqués2014.jpg

75 ème anniversaire de la rafle du Vel d'hiv.
Cérémonie émouvante. Macron a bien parlé.
Je me pose encore et toujours la même question : pourquoi, comment maman, mon frère et moi avons échappé à cette horreur.
Maman française par son mariage en 1931 était considérée italienne et en prime juive, la nouvelle législation avait tout annulé. Papa mort en 1940.
Donc enfants de juive étrangère nous aurions du faire partie du lot... nous habitions à Paris à 1km environ du Vel d'Hiv.
Triste anniversaire... je garde en moi le souvenir de ces années de guerre. Je n'ai même pas le souvenir d'avoir eu peur, je crois que malgré tout ce que je savais du danger qui nous entourait, j'étais une enfant inconsciente peut être....
J'ai écrit un petit truc "Petite fille juive pendant la guerre"
un jour peut être je le publierai ici.
Je remercie et porte dans mon coeur les Justes qui nous ont aidé à sortir vivants de cette épreuve.
Les Dugrip, Cathelin... et tant d'autres...
Je pense aux petits enfants palestiniens qui vivent dans la peur, le malheur, la violence...
Mais quand donc les "hommes vivront d'amour" ???