Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2014

et hop...

 

L'esprit est comme un parachute, il ne fonctionne que lorsqu'il est ouvert.
 
Lord Thomas Dewar

 

 

C'est sûr qu'un esprit borné

rétrécit le champ de réflexion :-)

 

 

16:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3)

26/03/2014

cherchons bien...

 

 

Ne vous découragez pas ; c'est souvent la dernière clef du trousseau qui ouvre la porte.
 
Paulo Coelho

 

 

Pas toujours facile à trouver la clef

On dirait qu'elle fait exprès 

de se cacher au fond du sac.

Il faut de la ténacité, de la patience

et du courage pour mettre la main dessus :-)

Et chercher ce n'est pas

toujours trouver :-(

25/03/2014

Ah les vacances...

Au réveil.jpg

Si l'on passait l'année entière en vacances ; s'amuser serait aussi épuisant que travailler.
 
William Shakespeare

Cher William tu n'y es jamais allé !

Si je passais ici mes vacances...

et pourquoi pas le reste de ma vie,

je ne me lasserai jamais d'entendre

la musique de la mer,

de rêver devant le paysage...

jamais le même d'une seconde à l'autre.

Entre nous, ce n'est probablement pas un hasard

si je retourne dans ce lieu magique,

depuis 45 ans...

24/03/2014

C'est voté

 

Vigne Cadaqués.jpg

Chez moi pas de problème

notre maire communiste,

liste Union de la Gauche,

a été réélu sans problème.

On ne peut en dire autant pour le

reste de la France.

Je ne me lancerai pas ici dans

une analyse politique.

La télé vous en a assez abreuvé hier soir...

Pas moi, je trouvais tout ça déprimant

alors j'ai éteint la télé

que je n'allume généralement que

les soirs de résultats d'élection.

Ou pour un très bon film, 

comme ceux d'Alain Resnais.

En ouvrant les volets 

j'ai été étonnée que le soleil brille.

Lui, heureusement, quel que soit le gagnant

il s'en fout des élections.

C'est bien comme ça !

Autrement on pourrait mourir asphyxié :-)

 

 

 

23/03/2014

Les copains

les copains.jpg

C'est pour eux que je me tire du lit tous les matins

quel que soit le temps.

 

Cette chère tramontane souffle fort aujourd'hui.

Cela ne m'a pas empêché d'aller voter.

C'est ce qui me donne le droit de gueuler

quand quelque chose me déplaît.

Ça ne sert pas à grand chose,

mais, au moins, ça soulage. 

Je ne comprends pas les personnes qui disent

"Oh moi, je ne vote jamais"

et qui sont (parfois) les premiers à râler

contre tout et rien...

Bref, je ne vais pas refaire le monde

à chacun le sien !

 

 

 

16:51 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6)