Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2017

Devoir de mémoire ??

Ciel Cadaqués2014.jpg

75 ème anniversaire de la rafle du Vel d'hiv.
Cérémonie émouvante. Macron a bien parlé.
Je me pose encore et toujours la même question : pourquoi, comment maman, mon frère et moi avons échappé à cette horreur.
Maman française par son mariage en 1931 était considérée italienne et en prime juive, la nouvelle législation avait tout annulé. Papa mort en 1940.
Donc enfants de juive étrangère nous aurions du faire partie du lot... nous habitions à Paris à 1km environ du Vel d'Hiv.
Triste anniversaire... je garde en moi le souvenir de ces années de guerre. Je n'ai même pas le souvenir d'avoir eu peur, je crois que malgré tout ce que je savais du danger qui nous entourait, j'étais une enfant inconsciente peut être....
J'ai écrit un petit truc "Petite fille juive pendant la guerre"
un jour peut être je le publierai ici.
Je remercie et porte dans mon coeur les Justes qui nous ont aidé à sortir vivants de cette épreuve.
Les Dugrip, Cathelin... et tant d'autres...
Je pense aux petits enfants palestiniens qui vivent dans la peur, le malheur, la violence...
Mais quand donc les "hommes vivront d'amour" ???

Commentaires

Les enfants palestiniens, comme tous les enfants du monde, certains vivent bien, on dit jamais que les Palestiniens ont plusieurs universités, que certains ont de belles maisons avec piscine, on ne parle que des malheureux et on fausse l'opinion publique.

Écrit par : heure-bleue | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je sais HB... Mais comme toujours on ne parle que des trains en retard et il est vrai que des enfants souffrent, meurent... Pourquoi ?
Un état israélien... un état palestinien... impossible, impensable ??
Qui a délogé qui ?
C'est triste de voir la haine... des deux côtés...
Chacun a ses raisons, je le comprends, mais à la fin du compte tout fout le camp.
Aucun extrémisme n'est acceptable.
Il est évident que nous, pauvre public mal informé, nous ne savons pas grand chose.?

Écrit par : Françoise | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Il y a peut être des palestiniens qui mènent une vie confortable mais je pense que la majorité d'entre eux mènent une vie détestable du fait de l'attitude contestable de l'Etat israélien prisonnier des extrémistes

Merci Françoise pour ton témoignage Bises

Écrit par : ulysse | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ulysse je ne sais pas quel est le pourcentage d'enfants palestiniens heureux ou malheureux... mais pour les malheureux il devrait être de 0%
Ça ne se discute pas.
N'est pas de ce malheur vécu dans l'enfance que vient, hélas, la violence ???
Les droits de l'enfant sont universels.

Écrit par : Françoise | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Bien entendu, l'on ne peut que souhaiter que tous les enfants du monde, peu importe leur pays, connaissent une enfance heureuse.
Mais après avoir dit cela, nous sommes bien obligés de constater que cela n'est pas pour aujourd'hui, ni pour demain, ni après-demain…
Je pense même que cela ne fera qu'empirer. L'augmentation de la population mondiale risque fort de mener à des guerres bien plus atroces qu'aujourd'hui, ne serait-ce que pour se nourrir.
Sans parler de certains fous qui ne rêvent que de faire exploser une partie du monde.

Écrit par : angedra | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Angedra si pour une fois on essayait de ne pas voir l'avenir si noir...
Pas facile, mais tous les humains ne sont pas des salauds.
J'arrive à la fin de ma vie mais quand je vois avec quelle conviction, quelle force des jeunes étudient, pensent à l'avenir.
Il y a chaque jour des découvertes, des améliorations dans bien des domaines, médecine pour ne citer qu'un exemple qui me tient à coeur, Ma petite fille aînée se consacre à la recherche en biologie, elle travaille sur le cancer, le diabète et autres maladies...
La vie de demain ne sera pas celle que j'ai connue, le travail va évoluer, le Monde va changer.
J'ose espérer que ce sera en mieux...

Écrit par : Françoise | 20/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire