Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2017

À la lueur des bougies....

candle-2038736__340.jpg

Coupure d'électricité pendant un dîner d'anniversaire

C'est à la lueur des bougies que la fête a continué.

Un ami m'écrit ce qu'il a ressenti...

"Je ne sais pas si tu as remarqué,

mais la lumière des bougies crée une certaine intimité

et les conversations ne sont pas du tout les mêmes."

Voici ma réponse :  

À la lueur des bougies…  les yeux brillent...

Nos sens sont en éveil.

On prête l’oreille parce qu’on a l’impression de moins bien entendre, on ne veut pas en perdre une goutte.

L'odorat s'aiguise, les odeurs évoluent, celles des bougies les transforment... 

On voit mal les objets,  on les effleure dans la pénombre, on les palpe... on en devine les formes...

Quant au toucher il prend tout son sens c’est lui qui nous guide… devenus presque aveugles nous avons besoin de notre peau pour nous repérer.

Et le goût.... tout ceci a une saveur très particulière n'est ce pas ?

Et vous, que vous inspire la lueur des bougies ?

Belle journée.

 

 

Commentaires

Bonjour Françoise, votre réponse est tout ce que je ressens aussi à la lueur des bougies et j'ai l'impression que les personnes parlent plus doucement, c'est une ambiance feutrée et très agréable.
Mes amitiés et mes bisous ♥

Écrit par : Denise | 08/03/2017

Répondre à ce commentaire

J'ai toujours aimé la douce lumière des bougies et je n'attendais pas une panne d'électricité pour organiser un dîner aux bougies avec mon mari. Je trouve cela très intime et proche de conversations qui semblent être des confidences……
Donc, même réponse pour moi, tout est plus "palpable" !
Belle et douce journée

Écrit par : angedra | 09/03/2017

Répondre à ce commentaire

on apprécie d'autant plus qu'on sait qu'on pourra rallumer la grande lumière quand on voudra! La course à la technologie prendra-t-elle fin ? Ce jour-là, aura-t-on le choix ? Il me semble que nous sommes de + en + dépendants de ces machines qui structurent nos vies.
Un peu de résistance ne peut pas nuire!
Bises Françoise. An fait, très bonne fête... avec un peu de retard
;o)))

Écrit par : arlequin | 11/03/2017

Répondre à ce commentaire

A la lueur des bougies je ressens ce que tu as ressenti. J'ajouterai ce sentiment d'émerveillement qui est le lointain écho de ce que les premiers hommes ont pu ressentir quand ayant inventé le feu ils ont vaincu la nuit !

Écrit par : ulysse | 11/03/2017

Répondre à ce commentaire

à la douce lueur des bougies je vous remercie pour vos réponses qui me touchent.
Bon dimanche et des bises.

Écrit par : Françoise | 12/03/2017

Répondre à ce commentaire

La douceur des bougies évoquent pour moi la douceur, les confidences, l'union dans les sentiments et bien sur le cocooning.
De plus je suis très sensible aux parfums qui s'en dégagent.
Je fais seulement ta connaissance et j'en suis ravie.
Bien entendu je m'abonne chez toi.
A bientôt
Maryse

Écrit par : L'Espigaou | 18/04/2017

Répondre à ce commentaire

Merci et bienvenue Maryse.
Un peu paresseuse je ne publie pas grand chose en ce moment, mais ça reviendra.
Belle journée à toi.

Écrit par : Françoise | 18/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire