Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/02/2009

Je l'ai vu ce matin...

Le canigou 15 02  7h30.jpg


Voilà ce que j'ai découvert ce matin à 7h30... Le Canigou en ce dimanche 15 février, lendemain de la foutue Saint Valentin, s'est fait tout tendre en s'habillant de rose. Ce soir il offrait un coucher de soleil... une folie ! (pardon je n'avais pas pris mon appareil) il était d'une couleur passion. Tout autour de lui était rouge feu... seuls quelques nuages blancs et gris s'effilochaient autour de lui !
Beaux rêves à tous.

04/12/2008

Ce matin du bout de ma rue !

Le Canigou vu du bout de ma rue !.jpg


les deux clébards !.jpg


Et voilà ce que j'ai vu ce matin, au bout de ma rue, grâce à ces deux toutous ! Il faut bien les sortir dès l'aube naissante (un peu après quand même)
L'un tire comme un fou... l'autre refuse d'avancer... je fais quoi alors ??? vous avez une recette ? Les sortir séparément ? pas très pratique, le matin il y a urgence... vous imaginez ce qui peut arriver si j'en laisse un tout seul à la maison !
Ils sont petits mais occupent une place immense !

12:27 Publié dans blog image | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : hiver, canigou, toutous

03/11/2008

Que pense le lapin dans tout ça ?

68711(2).jpg

le bouc émissaire ?
Pauvre petit lapin, c'est lui qu'on assassine pour offrir aux petits enfants ce vêtement horrible dans tous les sens du terme; horrible parce qu'il vont bouffer du poil à longueur de journée, horrible esthétiquement : la fourrure portée par un enfant, berkkkkk que c'est laid.
Horrible tout court. C'est ce même petit lapin qu'on va engraisser pour nous faire avaler de la viande maigre. Cherchez l'erreur.
Bien sûr on a toujours sacrifié ce petit animal si doux ! du clapier il passait à la casserole... souvenir d'enfance de ces bestioles à qui on faisait le "coup du lapin" et ensuite on leur enlevait leur fourrure... parfois le coup était tombé à côté, mais qui se souciait du cri de douleur du lapin pendu à un arbre ? Un pauvre gagnait sa vie en criant dans les rue "Peau de lapin... peau" je vous jure que je l'ai entendu.
Je ne peux plus, depuis fort longtemps, manger du lapin.... et si j'avais eu la moindre envie d'en cuisiner un... où aurais je trouvé le courage d'acheter celui commercialisé sous la marque "le lapin aux yeux noirs"... cette image me donnerait plutôt envie de pleurer que de manger. Voilà, pauvres lapins, du nain au Géant des Flandres... je vous aime tous, parfois plus que certains humains, quelle que soit la couleur de leurs yeux !

01/09/2008

une petite dernière !

5971d0782c3de53c6a3884835aa4a1f9.jpg


Hoï Anh au Viet Nam un jour de février 2004 !

J'ai pitié de vous et ce soir vous épargne des mots inutiles.
Reposez vous devant cette photo !

19:55 Publié dans blog image | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Viet Nam, photo, Hoï Anh